Accidents possibles après la mise bas chez la lapine

 

 

 

Avortement : causes possible

 

*Chocs nerveux occasionnés par les rats, souris, enfants bruyants et turbulents, chiens, chats, etc.

* Facteurs infectieux ( salmonellose, listériose, pasteurellose)

*Mauvaises manipulation, une femelle pleine est fragile, et doit lors de la palpation être ausculter avec précaution.

*Les conditions climatiques (froid)

*Les vaccinations en fin de gestation

* Suralimentation de la lapine gestante (embonpoint)

 

 

Abandon de portée

 

Certaines souches y sont plus sensibles que d’autre :

*Le froid

*le manque de lait qui peut être provoquer par ce dernier

*une alimentation déséquilibrée (manque de matières azotées et de minéraux )

*Maladie (Mammite-explication ci-dessous- ou autres)

*Mauvaise condition d’élevage (Cage sale, humidité)

*manque d’eau et d’aliments, la lapine est une forte laitière et doit puiser beaucoup d’énergie dans sa nourriture

 

Mammite infectieuse

 

A la suite d’un choc nerveux, une visite de l’éleveur, un chat, un chien, etc. L’allaitement peut être interrompu. Le lait retenu provoque une inflammation ouvrant la porte aux infections

-L’origine de cette maladie a pour facteurs des microbes :

Staphylocoques, pasteurellose, colibacilles.

 

La mammite doit être soigner rapidement avec Une pommade antibiotique (Il est souvent trop tard)

 

 

 


Attention aux blessures et courants d’air.

Eviter de déranger la lapine pendant l’allaitement (pointe du jour )et maintenir la propreté.

 

Cannibalisme

 

A la suite d’une mise-bas, la mère par un besoin physiologique cherche à remplacer les substances perdues et si après avoir absorber le placenta, elle manque encore de matières azotées, elle mange ses petits. Une autre explication est parfois soutenue : la mère ; refuse de laisser ses lapereaux vivre en captivité et détruit le nid ; résurgence des instincts sauvages.

Pour le premier cas, une alimentation saine et équilibrée, de l’eau propre à volonté, évite ce désagrément. Si cependant cela se renouvelle, il faut se séparer de la mère.

 

En règle générale

 

*La mère gestante doit être rationnée jusqu’à la mise-bas, mais avoir toujours de l’eau à discrétion.

* respectez l’équilibre alimentaire.

*Attention aux carences en vitamines et aux sur-vitaminoses. (lire la notice et ne vous trompez pas sur les doses prescrites par le fabricant)

*En hiver une boite à nid est utile à plus d’un titre : elle protège du froid en évitant l’éparpillement des petits.

*Ne pas faire reproduire vos animaux trop jeunes ; (6 à 7 mois pour les races moyennes, cela dépend des races et des dates de naissance, les lapins nés au printemps sont plus précoces)

 

*Les premières mises-bas sont souvent décevante, si cela se renouvelle, n’insister pas : changer de reproductrice.

*Une fois la mise-bas accomplie la mère recevra une nourriture abondante et équilibrée. (Eviter le persil et le cerfeuil : ce sont des coupe- lait)

De temps à autre apporter à la mère une friandise et observer si tout se passe bien (abreuvement, petits sortis du nid ou morts)

*Maintenez le calme autour du clapier Le lapin est très peureux et s’affole rapidement.

*une fois sevrer vous pouvez donner des plantes aromatiques  même du persil aux jeunes : Cette plante est bourrée de vitamines ; cessez d’en distribuer à vos futures reproductrice vers l’âge de cinq mois ; Vous pouvez continuer la distribution aux mâles et aux lapins destinés à la consommation

* Lorsque survient la mort de la mère, (Entéroxémie, fière du lait ou toutes autres causes )ou dans le cas d’une portée trop nombreuses, on peut équilibrer les nids en se frottant avant les mains avec une plante aromatiques : ceci dans le cas où plusieurs mères auraient mi-bas ensemble.

* Le fait d’une portée peu nombreuse ou rachitique peut être le fait d’une lapine fatiguée, trop jeune, trop vieille ou en mauvaise condition physique, etc.

 

 

 L’élevage cunicole comme d’autres élevages est avant tout, une question de bon sens et d’observation. Ces quelques conseils, destiner avant tout aux débutants qui ont rallié notre club, n’ont qu’une prétention c’est de les aider et un rappel pour les plus anciens.

 

A bientôt Manu

Date de dernière mise à jour : 19/01/2015